Vu l’envergure du projet Rout Lëns et les enjeux encourus à l’échelle de la ville, le développeur immobilier IKO Real Estate a souhaité associer la population à la réflexion en organisant très tôt un processus de participation citoyenne. Cette consultation s’est appuyée sur plusieurs outils, afin de permettre au plus grand nombre de s’exprimer : une enquête « Votre avis compte ! » et des ateliers de réflexion.

Le rapport complet est téléchargeable en bas de cette page.

L’enquête et les workshops ont été structurés en suivant les 4 objectifs principaux du projet :

Placer l'humain au coeur du projet

Développer un nouveau quartier urbain dédié à la qualité de vie et au bien-être de ses habitants, riverains et usagers.

Thématique « Qualité de vie »

Préserver l’environnement

Une approche environnementale globale, intégrée et ambitieuse.

Thématiques « Quartier durable » dans l’enquête et « Environnement » en ateliers

Tisser des liens

Créer le trait d’union manquant entre le centre-ville, le quartier Grenz-Hiehl et le Ellergronn/Gaalgebierg ; favoriser une vie de quartier animée et conviviale ; réconcilier la ville et la nature.

Thématiques « Vie de quatier » dans l’enquête et « Mobilité » en ateliers

Valoriser le patrimoine industriel

Réhabiliter le patrimoine le plus remarquable du site et l’associer à une architecture contemporaine de haute qualité, pour un cachet unique et une identité forte.

Thématique « Patrimoine »

L’enquête citoyenne
« Votre avis compte ! »

Plus de 220 personnes ont répondu à l’enquête, formant un échantillon représentatif qui permet d’avoir une première image des attentes et priorités des participants.

Fir144

des 227 répondants ont choisi les espaces verts comme étant un des éléments qui favorisent le plus la qualité de vie

Fir77%

des personnes interrogées pensent qu’il est important de rapprocher les personnes âgées des enfants

Fir90%

des interviewés pensent qu’il est important de conserver le patrimoine industriel sur le site

Les ateliers de réflexion

Une fois l’enquête terminée, le processus participatif s’est poursuivi avec les ateliers de réflexion. Chacune des 2 matinées, pensées pour être complémentaires, a mobilisé une soixantaine de personnes dans l’École du Brill.